Cerebry

Centres neuroscientifiques d'amélioration des performances cérébrales

Concentration :

"Cerebry a complètement changé la façon dont mon fils réagit par rapport à tout ce qui est scolaire.

Depuis qu'il est petit, les maîtres et maîtresses relevaient chaque année son manque de concentration. Il n'écoutait pas en classe et passait son temps à embêter les autres. Cela est devenu encore plus embêtant en CE2 car il ne progressait pas au même rythme que les autres. A la maison, lui faire faire ses devoirs était devenu un véritable enfer, source de stress quotidienne et de tensions familiales.

Grâce au programme de Cerebry, il a appris à se concentrer. Je n'avais rien dit à sa maîtresse mais c'est elle-même qui m'a dit au bout de quelques semaines que Tom avait changé, elle m'a même demandé s'il prenait un médicament ! A la maison, il fait ses devoirs plus facilement et tellement plus vite !

Il a rattrapé les autres, c'est un véritable soulagement pour nous..."


"Mon seul regret est d'avoir connu Cerebry trop tard. Ma fille a tellement souffert, tellement travaillé plus que les autres pour un résultat moins bon. Il faut dire qu'elle ne dérangeait personne, elle était seulement "dans la lune". En primaire ça allait à peu près, mais à partir de la 5ème c'est devenu compliqué et elle a lâché les études, a perdu confiance en elle, s'est démotivée. Heureusement qu'on a eu la chance de découvrir Cerebry et de pouvoir lui offrir ce programme. Elle est au lycée mais ça y est ses notes sont remontées, elle n'a jamais eu un aussi bon niveau. Elle écoute plus en cours, se laisse moins distraire et est plus concentrée dans ses devoirs et lors des contrôles. Le plus important pour moi est de l'avoir vue retrouver son sourire et sa confiance par rapport à l'avenir. Je savais qu'elle n'était pas bête. De nouvelles voies s'ouvrent à elle. Ce programme a changé son avenir..."


Gestion du stress :

"J'ai découvert Cerebry un peu par hasard et j'ai décidé d'essayer cette méthode. Certes il existe beaucoup de trucs anti-stress et j'en avais déjà essayé pas mal mais là j'ai découvert que mon stress était dû au fait que mon cerveau ne réagissait pas comme il le fallait. Mon cerveau pouvait réapprendre à fonctionner comme il faut et ça me semblait magique ! J'ai constaté des changements petit à petit. J'ai commencé à remarquer que les choses qui m'énervaient avant prenaient moins d'importance, je prenais naturellement davantage de recul. Ce programme m'a changé en profondeur puisque je suis devenue une personne plus cool."


"Avec mon métier de chef d'entreprise, je suis bien sûr très exposé au stress. J'avais des insomnies (impossible de me rendormir en plein milieu de la nuit) et je m'énervais de plus en plus facilement, aussi bien dans mon entreprise qu'à la maison, mais je me disais que c'était normal. Mon coeur a commencé à m'inquiéter un peu et c'est mon cardiologue qui m'a parlé de Cerebry. Maintenant je vais beaucoup mieux et ma femme et mes enfants sont les plus contents."


Hypersensibilité :

"Mon hypersensibilité m'a causé beaucoup de soucis. Depuis que je suis petite, je vivais avec mais les années passant j'ai accumulé des tas d'émotions extrêmes et c'est devenue une vraie cause de souffrance. J'en suis arrivé au point où je suis devenue dépendante d'une substance, car cela me soulageait. J'ai fait un burn-out au travail et rien n'allait. Ma psychiatre m'a conseillé d'aller chez Cerebry en me disant qu'elle ne connaissait aucune méthode aussi efficace en un temps aussi rapide. En effet, au bout de 3 mois j'ai découvert une sérénité inédite pour moi, j'ai totalement stoppé mon addiction et j'ai pu retourner travailler. Aujourd'hui je voudrais témoigner que ma rencontre avec Cécile ARIAS a changé ma vie."


Migraines :

"Je souffre de migraines ophtalmiques depuis ma première grossesse. Lorsque les crises surviennent je dois rester 2 à 3 jours enfermée dans le noir, c'est horrible. Je prends des médicaments pour éviter ça mais ils sont très forts et j'ai du mal à les supporter. J'ai découvert Cerebry et peu à peu mes crises sont devenues moins fortes et moins fréquentes. Je suis passée d'une crise ou deux par mois à une ou deux par an, je revis !"